Une journée dans la vie d’Augustine Amaya d’Emmanuel Dongala : l’ identité de la femme africaine et du peuple congolais

Title
Une journée dans la vie d’Augustine Amaya d’Emmanuel Dongala : l’ identité de la femme africaine et du peuple congolais
Author
Olivia Kabongo
Mots-clés
French Literature - Italian Literature - Spanish Literature - Portuguese Literature
Pq1-3999
Languages & Literatures
Dongala, Emmanuel
Résumé
La femme a un rôle central dans Jazz et vin de palme d’Emmanuel Dongala, surtout dans la nouvelle intitulée Une journée dans la vie d’Augustine Amaya. Par le biais du personnage d’Augustine Amaya et du processus de création littéraire, l’auteur explore la relation homme-femme, ainsi que le statut et l’identité de la femme dans la société centre-africaine. Dongala nous présente une image de la femme en tant que mère du peuple, et aussi belle qu’elle soit, elle reflète aussi le paradoxe de la femme noire. Cette image idéalisée de la femme sera analysée dans cet article et comparée à celle que Camara Laye présente dans L’Enfant noir, Maryse Condé dans Moi Tituba Sorcière et Alice Walker dans In Search of our Mother’s Gardens.
Année de parution
2006
Journal
Voix Plurielles
Volume
3
Issue
1
ISBN Number
1925-0614